Centre de connaissances concernant l'utilisation des antibiotiques et l'antibiorésistance chez les animaux

Nouvelles

Nouvelles

AMCRA roadshows
  • octobre 15, 2020

Séance d’information pour vétérinaires et éleveurs – filière porcine


Pour accompagner les éleveurs et les vétérinaires dans l’utilisation prudente des antibiotiques, un moment d’information spécifique à la filière porcine est organisé avec la participation d’orateurs de la Clinique Vétérinaire Universitaire Ruminants-Porcs de l’Université de Liège (Dr. Martine Laitat) et de l’ARSIA (Dr. Frédéric Smeets).

E-vadémécum
  • octobre 15, 2020

Vade-mecum d’AMCRA : révision de la thérapie antibiotique de la volaille en cas d’entérite bactérienne (dysbactériose/dysbiose)


L’entérite bactérienne est la principale indication chez la volaille pour laquelle des traitements antibactériens sont administrés. Les indications pour ce traitement ont récemment été adaptées dans le vade-mecum en ligne. Le rôle des antibiotiques dans cette pathologie n’est en effet pas univoque. D’autre part, l’administration de doses thérapeutiques d’antibiotiques peut déclencher un déséquilibre en perturbant le microbiote. C’est pourquoi une antibiothérapie n’est désormais recommandée qu’en cas d’inflammation sévère. Le degré de gravité se détermine avec un scoring macroscopique des intestins. Un score supérieur à 5 indique une entérite sévère.

Congrès sur l'AMR
  • octobre 15, 2020

Congrès d’automne sur l’usage des antibiotiques et l’antibiorésistance


Les congrès planifiés cet automne se dérouleront en ligne en raison de la crise de la Covid-19. Ils pourront donc être suivis en toute sécurité depuis chez soi ! Nous avons retenu deux congrès intéressants sur le thème des antibiotiques - leur utilisation et la résistance à leur égard.

Vetcompendium
  • octobre 15, 2020

Commandez dès maintenant votre exemplaire du Vetcompendium 2021


Chaque année, le Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique (CBIP, asbl) publie le Vetcompendium, qui fournit des informations pharmacothérapeutiques pour tous les médicaments vétérinaires commercialisés en Belgique. Depuis plus de 20 ans, ce répertoire est envoyé gratuitement aux vétérinaires et pharmaciens belges.
A partir de 2021, le Vetcompendium ne sera plus envoyé que sur demande aux vétérinaires et pharmaciens d'officine.

E-vadémécum
  • septembre 10, 2020

E-vademecum espèces porcs, volaille et bovins : des nouvelles lignes directrices sur l’échantillonnage sont maintenant en ligne !


Les vétérinaires peuvent dorénavant vérifier dans le cadre de leurs diagnostics d’affections bactériennes quels échantillons peuvent être pris et de quelle manière. Chaque indication pour les espèces porcs, volaille et bovins a été en effet dotée d’un volet supplémentaire qui l’explique clairement.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • septembre 10, 2020

Premiers rapports de benchmarking pour les éleveurs de bétail laitier


Les premiers rapports de benchmarking pour les éleveurs de bétail laitier sont disponibles via le site de Registre AB. Les éleveurs affiliés au cahier des charges IKM reçoivent ainsi un panorama de leur utilisation d’antibiotiques en 2019. Les éleveurs sont invités à discuter des résultats du rapport avec leur vétérinaire d’exploitation. Ils examineront ensemble comment favoriser dans l’exploitation une utilisation responsable des antibiotiques. Les rapports de benchmarking pour les éleveurs affiliés au cahier des charges QFL-QMK seront prochainement disponibles via BIGAME. Des informations à ce sujet seront données dans un prochain bulletin.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • septembre 10, 2020

Utilisation d’antibiotiques : le baromètre de Sanitel-Med


Chaque trimestre, l’AFMPS et AMCRA publient un baromètre de l’utilisation d’antibiotiques sur la base des enregistrements obligatoires dans Sanitel-Med. En quelques graphiques sont présentées les tendances d’utilisation chez les porcs, la volaille et les veaux de boucherie, en comparant l’utilisation des années consécutives, toujours distantes d’un trimestre. Le baromètre actuel montre l’utilisation du 2e trimestre 2018 (’18-Q2) au 1er trimestre 2020 (’20-Q1). Malheureusement, la consommation d’antibiotiques a augmenté dans tous les secteurs enregistrée dans Sanitel-Med au cours des premiers mois de 2020. Cette évolution négative exige un effort renouvelé de la part des vétérinaires et des éleveurs pour l’inverser.

Résultats d'antibiorésistance DGZ
  • septembre 10, 2020

DGZ publie les résultats des déterminations de sensibilité des pathogènes les plus fréquents chez les porcs, les bovins et la volaille


Dierengezondheidszorg Vlaanderen a publié les résultats des antibiogrammes qu’ils ont effectués sur des souches bactériennes isolées chez des animaux cliniquement malades. On obtient ainsi un tableau du degré de résistance des souches cliniques à l’égard d’un éventail d’antibiotiques.

Sevrage des porcelets
  • septembre 10, 2020

Sevrer plus tard : que cela signifie-t-il pour l’éleveur de porcs ?


Le sevrage précoce (avant 24 jours) est décrit dans différentes études comme un important facteur de risque de la diarrhée de sevrage et donne lieu en conséquence à un usage plus élevé d’antibiotiques chez les jeunes porcelets sevrés. Pour réduire l’utilisation d’antibiotiques, il faut éviter les facteurs de risques, dont fait partie un trop jeune âge au sevrage.

Usage d'antibiotiques aux Pays-Bas
  • septembre 10, 2020

L’utilisation des antibiotiques continue à baisser aux Pays-Bas


La SDa néerlandaise (autorités des médicaments vétérinaires des Pays-Bas) a annoncé en juin que la consommation d’antibiotiques chez les animaux continue à diminuer aux Pays-Bas. En 2019, l’utilisation d’antibiotiques par rapport à 2018 a baissé de 11,3 % chez les veaux, 8,2 % chez les porcs, 4,9 % chez les bovins et 2,2 % chez les poulets de chair. La vente totale s’est ainsi réduite de 16,1 % entre 2018 et 2019. Et par rapport à 2009, l’année de référence des autorités, une baisse de 69,6 % est enregistrée.

Moment d'information AMCRA - AFSCA - AFMPS - SPF santé publique
  • mai 14, 2020

Journée annuelle d’information relative à la lutte contre l’antibiorésistance



Utilisation des antibiotiques et antibiorésistance chez les animaux :

Résultats 2019 et perspectives après 2020 ?


Lundi 22 juin 2020


Organisation modifiée pour cause de COVID-19


Enrégistrement usage antibiotiques
  • mai 14, 2020

De nouveaux rapports de benchmarking Sanitel-Med pour la volaille, les porcs et les veaux de boucherie sont sortis en mars et avril


De nouveaux rapports Sanitel-Med ont été mis à la disposition des éleveurs de volaille (poussins de chair et poules pondeuses), de porcs et de veaux de boucherie. Les éleveurs pourront ainsi, qu’ils soient affiliés ou non à un cahier des charges, avoir à nouveau une vue d’ensemble de l’utilisation d’antibiotiques dans leur exploitation. Les éleveurs doivent discuter des résultats de ce rapport avec leur vétérinaire d’exploitation. Ils examineront ensemble comment viser un usage responsable des antibiotiques.

Activités et réalisations 2019
  • mai 14, 2020

Rapport d’activités 2019 d’AMCRA


AMCRA a publié son rapport d’activités 2019. Vous y trouverez ses activités et réalisations durant cette année.

3e conférence AACTING
  • mai 14, 2020

« Quantification, Benchmarking and Stewardship of Veterinary Antimicrobial Usage » Troisième conférence internationale - appel aux synthèses


Le consortium AACTING organise les 3 et 4 décembre 2020 sa troisième conférence internationale sur les thèmes « Quantification, Benchmarking and Stewardship of Veterinary Antimicrobial Usage » (Quantification, analyse comparative et gestion de l’utilisation des médicaments vétérinaires antimicrobiens) à Hanovre en Allemagne.


L’appel aux synthèses (« abstracts ») est ouvert ; leur date limite d’envoi est le 31 juillet 2020.

La conférence abordera, parmi de nombreux autres sujets, l’utilisation des antimicrobiens vétérinaires et leur quantification ainsi que la gestion des antimicrobiens, le benchmarking et les plans d’action.

project DISARM
  • mai 14, 2020

Le projet DISARM vous tient au courant !


Début 2019 démarrait le projet d’envergure DISARM - Disseminating Innovative Solutions for Antibiotic Resistance Management (diffusion de solutions novatrices pour la gestion de la résistance aux antibiotiques) sous la direction de l’Institut flamand pour l’agriculture, la pêche et la recherche en alimentation (Instituut voor Landbouw, Visserij en VoedingsOnderzoek - ILVO). Quinze partenaires, issus de 19 pays différents, sont impliqués dans le projet et collaborent au développement des connaissances et des outils nécessaires pour parvenir en pratique à une diminution de l’usage d’antibiotiques.


Le mois passé, DISARM a publié son troisième bulletin d’information sur ses activités.

Vision 2024
  • mars 12, 2020

AMCRA présente sa Vision 2024 !


AMCRA a élaboré une nouvelle vision relative à la politique des antibiotiques chez les animaux en Belgique pour les années 2021 à 2024. Il vise la réduction maximale de l’usage d’antibiotiques, chez toutes les espèces animales et par tous les vétérinaires.

Elle peut être résumée en 3 objectifs, assortis de 9 points d’action.

Avis sur l'utilisation d'antibiotiques chez les chevaux
  • mars 12, 2020

Avis « Surveillance et utilisation des antibiotiques, y compris de ceux d’importance critique, chez les chevaux »


L’usage des céphalosporines de 3e et 4e générations et des fluoroquinolones chez les animaux producteurs de denrées alimentaires (sauf chez le cheval) est soumis depuis 2016 à des conditions, décrites dans l’arrêté royal du 21 juillet 2016 (articles 66 à 69). Dans le cas d’un élargissement de cet AR aux chevaux (qu’ils soient producteurs ou non de denrées alimentaires), il faut veiller à tenir compte des particularités de cette espèce par rapport aux antibiotiques.

Conseil consultatif AMCRA
  • mars 12, 2020

AMCRA, l’AFSCA, l’AFMPS et le SPF Santé publique annoncent leur journée annuelle d’information



Utilisation des antibiotiques et antibiorésistance chez les animaux :

Résultats 2019 et perspectives après 2020 ?


BLOQUEZ LA DATE

Lundi 22 juin 2020

de 9h à 16h30


Grande salle Pacheco, Centre Pacheco, Boulevard Pacheco 13, 1000 Bruxelles

Roadshows d'AMCRA
  • mars 12, 2020

La séance de formation pour le secteur porc à Gembloux est reportée à une date ultérieure.


Afin de réduire les risques de diffusion du COVID-19, la séance de formation programmée pour le 31 mars après-midi à Gembloux est annulée. Une nouvelle date sera communiquée au plus vite. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Outil « Nearly Real Time »
  • mars 12, 2020

L'utilisation d’antibiotiques presque en temps réel est disponible maintenant pour les éleveurs du secteur porcin


Depuis le 24 février dernier, les éleveurs de porcs affiliés au cahier des charges Certus ont accès au rapportage de leur utilisation d’antibiotiques presque en temps réel (« Nearly Real Time - NRT »). Cet outil de rapportage NRT a été conçu par le Registre AB en collaboration avec l’unité d’analyse des données d’AMCRA. Son but est de permettre à l’éleveur d’évaluer à tout moment son utilisation d’antibiotiques.
Les gros utilisateurs d’antibiotiques affiliés à Certus sont obligés d’élaborer un plan d’action s’ils ont reçu un rapport périodique P2 ou P4 « rouge ». Les rapports d’exploitation périodiques statiques restent donc la référence pour la réalisation d’un plan d’action. L’outil NRT est une aide pour pouvoir consulter à chaque instant son utilisation d’antibiotiques.

3e conférence AACTING
  • mars 12, 2020

BLOQUEZ LA DATE : 3e conférence internationale d’AACTING 3-4 décembre 2020 – Hanovre, Allemagne


Le consortium AACTING organise sa 3e conférence internationale sur les thèmes « Quantification, Benchmarking and Stewardship of Veterinary Antimicrobial Usage » (Quantification, analyse comparative et gestion de l’utilisation des médicaments vétérinaires antimicrobiens).
Les sujets suivants seront abordés : usage en médecine vétérinaire des antimicrobiens, quantification, benchmarking, gestion et plans d’action, nouvelle politique antimicrobienne, usage des antimicrobiens dans le monde.

Cahier de charge Belplume
  • février 11, 2020

Belplume met en place de nouvelles mesures pour suivre les gros consommateurs d’antibiotiques


À partir du 1er mars 2020, Belplume mettra en œuvre de nouvelles mesures via tous ses cahiers des charges (reproduction, poules pondeuses d’élevage, poules pondeuses et poulets de chair). Les éleveurs de volaille affiliés au label seront de ce fait obligés d’établir un plan d’action si le rapport P4 les identifie comme éleveurs « rouges ». Le rapport 2019P4 montre la consommation d’antibiotiques de toute l’année 2019. Si par son utilisation d’antibiotiques durant cette année, l’éleveur se retrouve parmi les 10 % des plus gros consommateurs, il devra rédiger un plan d’action avec son vétérinaire d’exploitation.

Pour obtenir plus d’informations sur les nouvelles mesures de Belplume, veuillez contacter info@belplume.be.

EMA catégorisation d'antibiotiques
  • février 11, 2020

L’Europe catégorise les antibiotiques pour favoriser leur usage prudent chez les animaux


Les antibiotiques utilisés en médecine vétérinaire ont été classés en quatre catégories, A, B, C et D. Deux critères sont entrés en ligne de compte, d’une part les conséquences possibles pour la santé humaine d’une augmentation de l’antibiorésistance de ces antibiotiques par leur utilisation chez les animaux et d’autre part leur utilité pour la médecine vétérinaire.
Les nouvelles catégories sont le fruit de la collaboration de différents groupes d’experts en médecine vétérinaire et en médecine humaine. L’Agence européenne du Médicament (EMA) demande aux vétérinaires d’utiliser cette classification comme un fil conducteur pour assurer des choix responsables. Cette catégorisation ne représente pas une directive impérative, étant donné qu’il faut toujours tenir compte dans les choix thérapeutiques des informations mentionnées sur les notices des produits autorisés.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • février 11, 2020

Utilisation d’antibiotiques : le baromètre de Sanitel-med


Chaque trimestre, l’AFMPS et AMCRA publient un baromètre de l’utilisation d’antibiotiques sur la base des enregistrements obligatoires dans Sanitel-Med. En quelques graphiques sont présentées les tendances de consommation chez les porcs, la volaille et les veaux de boucherie. Chaque baromètre couvre un an de consommation et avance à chaque publication d’un nouveau trimestre. Aujourd’hui, 8 trimestres complets ont ainsi été décrits : du 4e trimestre 2017 (’17-Q4) au 3e trimestre 2019 (’19-Q3).

Utilisation d’antibiotiques chez les vaches laitières
  • février 11, 2020

Réduire la consommation d’antibiotiques : les trois étapes de la M-team !


La dernière M-news de la M-team de l’Université de Gand aborde trois manières de faire baisser l’utilisation d’antibiotiques dans une exploitation de bétail laitier.

« Si nous voulons donner suite à l’appel de la société pour utiliser moins d’antibiotiques, nous devons nous concentrer sur la santé du pis ! », explique l’équipe. Dans un élevage flamand moyen de vaches laitières, environ 70 % de tous les antibiotiques sont utilisés pour prévenir ou traiter la mammite.

Contact
  • février 11, 2020

Rencontrez AMCRA !


En ce début d’année, plusieurs occasions de rencontrer AMCRA se présenteront, en divers endroits du pays : plusieurs roadshows, les « Agridagen » et le congrès de SAVAB Flanders, « Deep skin ».

Roadshows d'AMCRA
  • février 11, 2020

Comment utiliser moins d’antibiotiques dans les élevages porcins ?


La problématique des antibiotiques est toujours aussi actuelle ! La réduction de l’utilisation d’antibiotiques et de l’antibiorésistance demande de grands efforts de la part des éleveurs et des vétérinaires. Elle exige un management adapté : une autre de façon d’aborder toutes les facettes de la gestion de l’exploitation. Il faut plus viser sur la prévention et n’entamer de traitement antibiotique que lorsqu’il s’impose. Ces dernières années, différents outils ont été mis à la disposition du secteur pour l’aider à atteindre ces objectifs.

Pour aider les éleveurs et leurs vétérinaires à se familiariser avec ces outils et à investir dans la prévention, AMCRA, l’AFSCA, l’AFMPS et la FWA ont organisé des roadshows.

Roadshows d'AMCRA
  • janvier 16, 2020

Rappel : Roadshows pour vétérinaires et éleveurs du secteur bovin


Plusieurs sessions d’informations à l’attention des vétérinaires et des éleveurs du secteur bovin sont organisées en Wallonie dans les prochaines semaines. Ces roadshows sont organisés par l’AMCRA en collaboration avec l’AFSCA, l’AFMPS et la FWA. Le roadshow vise à familiariser les vétérinaires et les éleveurs avec le benchmarking réalisé respectivement sur la base de la prescription/fourniture et la consommation d’antibiotiques en élevage. L’accent est posé sur la biosécurité, la prévention avec des présentations techniques spécifiques au secteur bovin laitier et de la viande.

Résults usage d'antibiotiques
  • janvier 16, 2020

Une vidéo pour illustrer les résultats de la lutte contre l’antibiorésistance chez les animaux !


Les derniers chiffres relatifs à l’utilisation d’antibiotiques et à l’antibiorésistance en 2018 ont été communiqués à l’occasion de la journée annuelle d’information d’AMCRA, de l’AFSCA, de l’AFMPS et du SPF Santé publique le 19 juin 2019.

Pour illustrer les principaux résultats et messages de cette journée, les moments les plus significatifs des différentes présentations ont été repris dans une vidéo. 2020 est la dernière année qui permet de réaliser les efforts nécessaires pour atteindre l’objectif de réduction totale de l’usage d’antibiotiques de 50 % par rapport à 2011. Les derniers chiffres connus sont présentés dans la vidéo et peuvent ainsi être rappelés à tous les partenaires concernés.

Questionnaire sur l'usage d'antibiotiques
  • janvier 16, 2020

Participez à l’enquête de l’Agence européenne des Médicaments (EMA) sur l’utilisation d’antibiotiques par le biais de la cascade chez les animaux !


AMCRA a publié le mois passé un avis formulant des recommandations concernant l’usage, chez les animaux, d’antibiotiques autorisés pour les humains. L’avis préconise notamment de restreindre l’usage de ces antibiotiques aux cas répondant à certaines conditions. Le nouveau règlement européen 2019/6 relatif aux médicaments à usage vétérinaire propose diverses mesures visant à garantir l’usage prudent des antibiotiques. L’une d’entre elles prévoit que certains antibiotiques ne puissent être utilisés que pour le traitement d’infections bactériennes spécifiques chez les humains. Par ailleurs, afin d’obtenir plus d’informations concernant l’usage d’antibiotiques (réservés aux humains) chez les animaux via le système de la cascade, le « Committee of Veterinary Medicinal Products (CVMP) » de la Commission européenne invite toutes les personnes concernées à remplir un questionnaire en ligne.

5th International Conference on Responsible Use of Antibiotics in Animals
  • janvier 16, 2020

5th International Conference on Responsible Use of Antibiotics in Animals


La 5e conférence internationale sur l’usage responsable des antibiotiques chez les animaux se tiendra à Amsterdam du 5 au 7 octobre 2020.

la 8e Biosecurity Day
  • janvier 16, 2020

« Biosécurité sur le terrain » La 8e journée de la biosécurité de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège se tiendra le mardi 28 janvier 2020


En collaboration avec le Service Universitaire de Protection et d’Hygiène du Travail (SUPHT), la Cellule Facultaire de Biosécurité (CFB) de la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège organise la 8e « Biosecurity Day » le mardi 28 janvier 2020. Un orateur nord-américain prendra la parole à cette occasion, aussi bien lors de la conférence en matinée que de l’atelier l’après-midi, qui se tiendront donc tous deux en anglais. L’édition 2020 abordera la « Biosécurité sur le terrain ».

Règlement (UE) 2019/6
  • décembre 17, 2019

Présentation du nouveau règlement européen 2019/6 sur les médicaments à usage vétérinaire


L’Europe a approuvé un nouveau règlement relatif aux médicaments et aux aliments médicamenteux pour les animaux. Sa teneur et les conséquences concrètes qu’il représente pour l’industrie et les vétérinaires ont été présentées lors d’un symposium organisé par l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) le 19 novembre dernier à Bruxelles.

Durant la session de l’après-midi, les vétérinaires ont été informés des décisions prises au niveau européen et de leur implication concrète pour la législation belge.

Traitement stratégique des mammites
  • décembre 17, 2019

Nouvelle approche d’un vieux problème : le traitement stratégique de la mammite clinique


La mammite représente actuellement une des trois causes principales de la réforme précoce des vaches laitières. Cette infection provoquée principalement par des bactéries entraîne stress et frustration chez l’éleveur. En outre, la mammite est associée à une perte d’appétit, un bien-être animal amoindri et une utilisation accrue d’antibiotiques. Cet article traite de la stratégie de traitement des mammites cliniques modérées, stratégie induisant une diminution de l’usage global d’antibiotiques chez les vaches laitières.

L’âge du sevrage
  • décembre 17, 2019

L’importance de l’âge du sevrage… Un jour de plus, ça compte ?


Dans la nature, le marcassin est sevré vers 3 à 4 mois et de manière progressive. Dans nos exploitations de porcs domestiqués, le sevrage a lieu bien plus tôt et généralement de manière brutale. Cette pratique a de nombreuses conséquences sur la santé du porcelet et sur ses futures performances dans la phase d’engraissement. L’âge du sevrage joue en effet un rôle important dans la robustesse et la résistance du porcelet. Un sevrage plus tardif peut également aider à réduire le besoin de traiter le porcelet avec des antibiotiques.

Nouvel an!
  • décembre 17, 2019

L’équipe d’AMCRA vous souhaite une excellente fin d’année et une heureuse année 2020 !


Nouvel avis AMCRA!
  • décembre 17, 2019

AMCRA a rédigé un avis sur l’usage chez les animaux d’antibiotiques autorisés pour les humains


L’usage chez les animaux non producteurs de denrées alimentaires d’antibiotiques autorisés pour les humains est possible via l’application du système de la cascade, si aucun autre médicament à destination animale n’est autorisé en Belgique pour le traitement d’une infection bactérienne chez l’espèce animale concernée ou chez une autre espèce animale. L’AMCRA publie un avis formulant des recommandations précises. Leur objectif est de limiter les recours non justifiés aux antibiotiques autorisés pour les humains en fixant les conditions exceptionnelles dans lesquelles leur usage est permis. L’avis contient également des recommandations spécifiques relatives à l’enregistrement et au contrôle de l’usage de ces antibiotiques.

Semaine mondiale de sensibilisation pour un usage prudent des antibiotiques
  • novembre 19, 2019

COMMUNIQUE DE PRESSE
19 novembre 2019

Dans le cadre de la Semaine mondiale pour un usage prudent des antibiotiques - en médécine vétérinaire également


Du 18 au 24 novembre 2019 se déroule la semaine mondiale de sensibilisation à l’usage prudent des antibiotiques. Pas seulement chez les humains, mais aussi chez les animaux. L’usage d’antibiotiques en médecine vétérinaire a fortement diminué ces dernières années, mais la lutte n’est pas terminée.


La diminution de l’utilisation des antibiotiques est absolument nécessaire. C’est seulement ainsi que nous pourrons continuer à faire reculer la résistance aux antibiotiques et à assurer la santé humaine et animale.

E-vadémécum
  • novembre 14, 2019

Vade-mecum d’AMCRA: Nouvelles lignes directrices pour la cystite bactérienne chez les chiens et les chats


La cystite bactérienne est souvent la cause des maladies cliniques observées chez les chiens et les chats. L’International Society for Companion Animals a récemment publié de nouvelles lignes directrices concernant l’approche des cas présumés d’infection bactérienne des voies urinaires chez le chien ou le chat. Elles complètent et modifient les directives qu’elle avait données en 2011 et AMCRA a adapté son vade-mecum en ligne (www.e-vademecum.be) en fonction de ces nouvelles recommandations.

Benchmarking vétérinaires
  • novembre 14, 2019

Rapports de benchmarking : les vétérinaires pour la volaille et les veaux de boucherie en bénéficient désormais !


Les vétérinaires spécialisés dans la volaille et en veaux de boucherie peuvent dès à présent obtenir une vue d’ensemble de leur pratique d’utilisation, de prescription et de fourniture d’antibiotiques dans les élevages grâce à leurs rapports de benchmarking disponibles sur la plate-forme de Sanitel-Med. Les vétérinaires travaillant avec les porcs disposent déjà depuis plus longtemps de tels rapports. L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) prévoit ces rapports en raison du rôle essentiel que jouent les vétérinaires par rapport à l’utilisation d’antibiotiques dans les exploitations.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • novembre 14, 2019

Utilisation d’antibiotiques : le nouveau baromètre de Sanitel-Med


L’unité d’analyse des données d’AMCRA a élaboré un nouveau baromètre sur la base de l’enregistrement dans Sanitel-Med des utilisations d’antibiotiques pour chaque catégorie animale. Ce baromètre montre l’évolution de l’utilisation totale d’antibiotiques pour chaque espèce animale, exprimée en nombre de tonnes, sur trois périodes d’un an, avançant chaque fois d’un trimestre. Les diagrammes montrent neuf trimestres complets, à partir du deuxième trimestre de 2017 (’17-Q2) jusqu’au deuxième trimestre de 2019 (’19-Q2). Quatre familles d’antimicrobiens vétérinaires importants sont mises en évidence : les polymyxines (colistine), le prémélange d’oxyde de zinc (ZnO) chez les porcs et les deux familles d’antibiotiques comportant un code AMCRA de couleur rouge, à savoir les fluoroquinolones et les céphalosporines de 3e et 4e générations. Afin de donner une idée de la part des antibiotiques enregistrée dans SANITEL-MED par rapport à l'utilisation totale d’antibiotiques en Belgique pour les animaux, chaque diagramme indique à titre de référence le nombre de tonnes ou de kilos vendus en 2018 en Belgique selon les données de BelVet-Sac.

rapport ESVAC
  • novembre 14, 2019

Nouveau rapport ESVAC : l’usage d’antibiotiques dans les élevages européens diminue à nouveau, mais les efforts restent nécessaires, en Belgique également


L’Agence européenne du médicament (EMA) a publié les chiffres de vente d’antibiotiques en 2017 pour les animaux en Belgique et dans tous les autres pays de l’Union européenne. Ils permettent d’établir la tendance de l’usage d’antibiotiques qui s’est dessinée au cours de ces 8 dernières années ayant fait l’objet d’un rapport (2010 à 2017). Ces données sont communiquées dans le rapport de l’ESVAC (European Surveillance of Veterinary Antimicrobial Consumption).

Conditions d'utilisation des antibiotiques d’importance critique
  • octobre 8, 2019

AMCRA demande instamment de n’utiliser les fluroquinolones et les céphalosporines de 3e et 4e générations, des antibiotiques d’importance critique pour les animaux et les humains, qu’avec la plus grande prudence et ce, en permanence


Les pouvoirs publics concernés, l’AFSCA et l’AFMPS, ont appelé au début de ce mois à utiliser les antibiotiques d'importance critique avec la même prudence qu’avant la suppression des articles 65 à 70 et de l’annexe IV de l’arrêté royal du 21 juillet 2016. Cependant, cette suppression est provisoire. La Belgique n’ayant pas signalé à l’Union européenne la restriction d’utilisation de médicaments autorisés prévue dans l’AR, le Conseil d’État a dû annuler ces articles et l’annexe, mais la restriction ayant désormais été notifiée à l’UE, ils seront rétablis via un AR de modification avant fin 2019.

Benchmarking vétérinaires
  • septembre 12, 2019

Premiers rapports de benchmarking pour les vétérinaires !


Les premiers rapports de benchmarking pour les vétérinaires des exploitations de porcs sont disponibles depuis fin juillet sur la plate-forme de Sanitel-Med. Pour consulter leur rapport, les vétérinaires doivent se connecter via le lien suivant. L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) prévoit en effet des rapports de benchmarking pour les vétérinaires en raison du rôle primordial qu’ils jouent par rapport à l’utilisation d’antibiotiques dans les exploitations.

Les rapports de benchmarking pour les éleveurs et les vétérinaires sont réalisés par « l’unité d’analyse des données d’utilisation d’antibiotiques » d’AMCRA asbl, le centre de connaissances en matière d’utilisation d’antibiotiques et d’antibiorésistance chez les animaux (www.amcra.be).

Biocheck UGent
  • septembre 12, 2019

L’ université de Gand lance un « Biocheck » pour les poules pondeuses


L’ université de Gand avait déjà réalisé un biocheck pour les porcs, la volaille et les bovins ; aujourd’hui, un Biocheck.UGent pour les poules pondeuses est également disponible ! Il a été élaboré au sein de l’unité d’Épidémiologie vétérinaire de l’université de Gand. Le questionnaire en ligne a été établi sur la base de différents facteurs de risque pour la biosécurité associés à ce système de production et il a été évalué par une équipe d’experts. L’indépendance de la mesure de la biosécurité est ainsi garantie. Le dernier questionnaire en date permet maintenant de mesurer la biosécurité dans les exploitations de poules pondeuses.

Résidus d’antibiotiques
  • septembre 12, 2019

Amélioration de la méthode de détection de résidus antibiotiques dans le lait et la viande


L’Institut flamand pour la recherche en agriculture et en pêche (ILVO- Instituut voor Landbouw- en Visserijonderzoek) et l’université de Gand (UGent) ont mis au point une méthode d’analyse des résidus d’antibiotiques dans la viande et le lait, qui est plus rapide, meilleure marché et au moins aussi facile à mettre en oeuvre et fiable que celles existant déjà. Dans sa recherche de doctorat, le chercheur Geert Van Royen d’ILVO a obtenu des résultats particulièrement remarquables dans la phase de purification : il a développé une méthode de purification à l’aide de polymères « préprogrammés » (polymères à empreinte moléculaire ou PEM). « C’est un bon tremplin vers un détecteur d’antibiotiques, qui exécutera toutes les phases d’analyse d’un seul mouvement et donnera immédiatement les concentrations de résidus d’antibiotiques. » Tout le monde est aujourd’hui convaincu qu’il faut continuer à réduire l’usage d’antibiotiques chez les humains et les animaux, aussi est-il important de pouvoir disposer d’outils puissants et tout-à-fait abordables.

De plus amples informations (en néerlandais) sont disponibles sur le site de l’ILVO.

Usage des antibiotiques chez les pigeons voyageurs
  • juillet 15, 2019

AMCRA a rédigé un avis pour l’application de mesures favorisant un usage responsable des antibiotiques chez les pigeons voyageurs


Cet avis décrit l’usage des antibiotiques dans le secteur des pigeons voyageurs et des risques qui lui sont associés pour l’animal et pour l’homme et attire l’attention sur cette problématique. Il aborde également les mesures qui peuvent être prises pour favoriser un usage responsable des antibiotiques chez ces pigeons. Avec cet avis, AMCRA souhaite souligner l’importance de l’utilisation justifiée des antibiotiques chez tous les animaux.

Le traitement sélectif au tarissement
  • juillet 15, 2019

Le tarissement sélectif, c’est possible !


La M-team et l’unité de recherche sur la mammite et la qualité du lait de l’Université de Gand ont mis au point un outil pour le traitement sélectif au tarissement (« Selectieve Droogzettherapie tool - SDZT »). Cet outil doit permettre aux éleveurs de bétail laitier et à leur vétérinaire de vérifier si l’exploitation remplit les conditions pour démarrer le tarissement sélectif. Ils peuvent ensuite identifier les vaches qui peuvent être taries sans antibiotiques grâce à une feuille de route soigneusement établie.

Résultats d'antibiorésistance DGZ
  • juillet 15, 2019

DGZ publie les résultats de l’antibiorésistance de bactéries pathogènes isolées chez diverses espèces animales en 2018


L’association flamande d’éleveurs, Diergezondheidszorg Vlaanderen (DGZ), a communiqué les résultats des antibiogrammes exécutés en 2018. Ces antibiogrammes ont été réalisés à la demande de vétérinaires et d’éleveurs pour rechercher la sensibilité de bactéries pathogènes, isolées dans des échantillons de terrain, à une série de classes d’antibiotiques utilisées en médecine vétérinaire.

Usage des antibiotiques chez les animaux aux Pays-Bas
  • juillet 15, 2019

L’autorité néerlandaise des médicaments vétérinaires rend compte de l’utilisation des antibiotiques chez les animaux aux Pays-Bas : « L’usage d’antibiotiques dans les exploitations animales se stabilise »


L’autorité néerlandaise des médicaments vétérinaires (Autoriteit Diergeneesmiddelen - SDa) a publié le 11 juin dernier un communiqué de presse sur l’usage des antibiotiques chez les animaux aux Pays-Bas.

Usage colistine
  • mai 28, 2019

La Belgian Feed Association (BFA) supprime la colistine des aliments médicamenteux


Le conseil d’administration de la Belgian Feed Association (BFA) a décidé de compléter sa politique des antibiotiques d’une nouvelle mesure. La BFA lance un avis et appelle ses membres fabricants d’aliments composés à ne plus mettre de PROMYCINE dans les aliments médicamenteux à partir du 1er mai 2019. La Promycine est actuellement en Belgique l’unique produit autorisé contenant de la colistine, seul antibiotique utilisé pour les animaux producteurs de denrées alimentaires faisant partie de la classe d’antibiotiques des polymixines. Ces dernières ont toutefois été classées en 2017 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) parmi les « antibiotiques d’importance critique à priorité majeure pour la médecine humaine », ce qui impose une contrainte par rapport à leur utilisation chez les animaux.

OIE
  • mai 28, 2019

OMS : 6e révision de la liste « Antibiotiques d’importance critique pour la médecine humaine » !


L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a défini des critères permettant de classifier les antibiotiques en fonction de leur importance pour la santé publique. Ce classement a pour objectif d’assurer un usage circonspect des antibiotiques en médecine animale et humaine. En mai 2019, l’OMS a publié la 6e révision de sa liste d’« Antibiotiques d’importance critique pour la médecine humaine ».

L'antibiorésistance et l'environnement
  • mai 28, 2019

Approche stratégique de l’Union européenne concernant les produits pharmaceutiques dans l’environnement


La pollution de l’environnement par certains médicaments représente un problème croissant, principalement par rapport à l’antibiorésistance. Les résidus des produits pharmaceutiques peuvent échouer dans l’environnement au moment de leur production, lors de leur utilisation ou de leur élimination. C’est pourquoi l’Union européenne a fixé des objectifs clairs visant à créer une approche stratégique à ce problème.

La résistance antifongique
  • mai 28, 2019

La résistance antifongique dans le concept « Une seule santé »


Comme les champignons sont des agents biologiques qui se rencontrent typiquement dans l’environnement et qui peuvent avoir un impact sur la santé de l’homme comme sur celle de l’animal, cette thématique par excellence exige une approche dans l’esprit d’« Une seule santé ». Bien qu’on connaisse principalement la résistance des bactéries, la vigilance est également de mise par rapport à l’apparition de résistance chez les champignons.

Projet DISARM
  • mai 28, 2019

L’Institut flamand pour l’Agriculture, la pêche et la recherche en alimentation coordonne un projet visant la réduction de la résistance aux antibiotiques dans les élevages européens


Début 2019 démarrait le projet d’envergure DISARM (Disseminating Innovative Solutions for Antibiotic Resistance Management)sous la direction de l’Institut flamand pour l’agriculture, la pêche et la recherche en alimentation (Instituut voor Landbouw, Visserij en VoedingsOnderzoek - ILVO). Quinze partenaires, issus de 9 pays différents, sont impliqués dans le projet et collaboreront au développement des connaissances et des outils nécessaires pour parvenir en pratique à une diminution de l’usage d’antibiotiques.

Altibiotique
  • avril 25, 2019

Altibiotique, le projet de l’ARSIA, récolte un franc succès !


Début de l’année 2017, l’Arsia lançait le projet « Altibiotique » visant à accompagner les éleveurs dans leur démarche de gestion raisonnée des substances antimicrobiennes. Séances d’information, activités de formation professionnelle et mesures d’accompagnement individuel sur le terrain ont été ainsi proposées aux secteurs bovin essentiellement, mais aussi ovin et caprin. Et le taux de participation est évocateur : la motivation des éleveurs est grande pour gérer au mieux cette problématique de résistance aux antibiotiques. Fallait-il en douter ?

Enrégistrement usage antibiotiques
  • avril 25, 2019

Arrivée des derniers rapports de benchmarking de l’usage des antibiotiques chez les volailles


Fin de l’année dernière, les éleveurs de poules pondeuses et de poulets de chair ont reçu pour la première fois, via le Registre AB et Sanitel-Med, un rapport de benchmarking de leur consommation d’antibiotiques entre juillet 2017 et juin 2018, basée sur les enregistrements d’antibiotiques dans Sanitel-Med et traitée en fonction des capacités de l’exploitation. Le rapport suivant arrivera d’ici quelques semaines et il comportera une analyse de l’usage des antibiotiques entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018. Entre-temps, les éleveurs de volailles affiliés à Belplume peuvent se plonger dans un rapport de benchmarking complémentaire, où est analysée leur consommation en fonction des cycles et des groupes, sur la base des lots exploités et à l’aide de courbes de poids.

Rapport du KCE
  • avril 25, 2019

Propositions pour une politique Antibiotique plus efficace en Belgique, pour l’homme et pour l’animal – Rapport du KCE


L’usage inapproprié des antibiotiques rend les bactéries de plus en plus résistantes, avec pour conséquences des maladies qui durent plus longtemps, des hospitalisations plus fréquentes et des décès. En Belgique, nous utilisons plus d’antibiotiques que la moyenne européenne dans les soins ambulatoires (surtout en médecine générale), dans les maisons de repos et dans l’élevage d’animaux destinés à la consommation. À la demande du SPF Santé publique, le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a cherché à comprendre les raisons de cette situation et a formulé 21 recommandations pour l’améliorer.

Consommation des antibiotiques en Norvège
  • avril 25, 2019

Norvège : 32 % d’antibiotiques en moins chez les animaux de compagnie


Le 18e rapport de consommation des antibiotiques chez l’homme (Norm) et chez l’animal (Norm-Vet) en Norvège en 2017 vient juste d’être publié. Il indique une baisse globale de l’usage des antibiotiques vétérinaires (-4,5 % par rapport à 2016 et -10 % par rapport à 2013). Chez les animaux de compagnie (sauf les chevaux), la consommation totale a atteint 359 kg de substances actives en 2017 (dont 250 kg d’amoxicilline / acide clavulinique et 7 kg de fluoroquinolones).

Réduction de l'utilisation des antibiotiques
  • mars 19, 2019

Projet BPG-AB : réduction de l'utilisation des antibiotiques


Les éleveurs de porcs sont une nouvelle fois parvenus à réduire leur consommation d’antibiotiques dans leur exploitation. Dans le cadre de la collaboration, baptisée BPG-AB - Beter Produceren Geen AntiBiotica (produire mieux sans antibiotiques), instituée entre l’unité d’épidémiologie de la faculté de Médecine vétérinaire de l’Université de Gand et le Belgian Pork Group, 16 exploitations ont été suivies pour faire baisser leur utilisation d’antibiotiques. Les exploitations dont le taux d’utilisation était déjà très bas ont bénéficié d’un accompagnement pour qu’elles parviennent à une production de porcs sans utilisation d’antibiotiques.

Réduction de l'utilisation des antibiotiques
  • mars 19, 2019

Recherche sur les effets d’une alimentation sans antibiotiques sur la santé et la croissance des porcelets élevés en batterie et des porcs d’engraissement : les différences avec les porcelets qui ont reçu des antibiotiques sont minimes


Les porcelets en batterie ont été répartis en deux groupes. On a donné aux porcelets d’un des groupes des antibiotiques via la nourriture pendant toute la période où ils sont restés en batterie, l’autre groupe a reçu une alimentation sans antibiotiques. Les porcelets qui sont tombés malades ont été traités avec un antibiotique individuellement. Les porcelets auxquels des antibiotiques ont été administrés via la nourriture ont montré une croissance plus élevée (p=0.018 : différence significative) et ont plus mangé (p=0.048 : différence significative) lors de la première partie de la période en batterie (de l’âge de 28 à 60 jours) que les porcelets qui n’avaient pas reçu d’antibiotiques, mais la conversion alimentaire était identique dans les deux groupes (1.48 par rapport à 1.52 pour les porcelets respectivement sans et avec antibiotiques). La mortalité n’a pas différé dans les deux groupes pendant la période en batterie (p=0.806 : différence non significative).

Biocheck.UGent
  • mars 19, 2019

Lancement de Biocheck Bovins


Après le Biocheck.UGent Porcs et Volaille, l’Université de Gand a élaboré le Biocheck Bovins en collaboration avec les unités d’épidémiologie vétérinaire des Universités de Gand et de Liège. Pour ce faire, un outil indépendant d’évaluation de la biosécurité basé sur les risques a été mis au point pour le bétail laitier, le bétail viandeux et les veaux de boucherie. Il s’agit d’un questionnaire en ligne assorti d’un système permettant d’établir un score de biosécurité.

Rapportage del'EFSA et l'ECDC sur l'antibiorésistance
  • mars 19, 2019

L’EFSA et l’ECDC ont publié leur dernier rapport sur l’antibiorésistance de bactéries zoonotiques et indicatrices issues d’humains, d’animaux et d’aliments


L’EFSA (European Food Safety Authority - Autorité européenne de Sécurité des Aliments) et l’ECDC (European Centre for Disease Prevention and Control - Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) publient chaque année un rapport reprenant les données concernant la résistance d’une bactérie indicatrice (Escherichia coli) et des bactéries zoonotiques les plus importantes (Salmonella, Campylobacter, MRSA) chez les humains, les animaux et la nourriture dans l’Union européenne. Les données disponibles maintenant datent de 2017.

Rapportage de l'OIE sur la consommation mondiale d'antibiotiques
  • mars 19, 2019

L’Organisation mondiale de la Santé animale publie son troisième rapport sur l’utilisation de substances antimicrobiennes chez les animaux


L’Organisation mondiale de la Santé animale (OIE) a publié en février dernier son troisième rapport sur l’utilisation de substances antibactériennes chez les animaux dans le monde . Ce nouveau rapport fournit une mise à jour des données d’utilisation des antibiotiques dans le monde entre 2015 et 2017 par rapport à la biomasse des animaux. Le précédent rapport datait de 2016 et montrait les données de 2010 à 2015. L’OIE rassemble ces données auprès des pays souhaitant participer volontairement à l’initiative. 155 pays ont participé à la dernière enquête, nombre en hausse par rapport aux premières études auxquelles avaient pris part 130 pays en 2012 et 146 en 2015 (n=181). Ce succès indique une conscience accrue au niveau mondial de l’importance du suivi des données d’utilisation des antibiotiques .

Enrégistrement usage antibiotiques
  • mars 19, 2019

Premier rapport 2019 du Registre AB pour le secteur des porcs


Deux mois après la fin de l’année 2018, AMCRA a déjà analysé les données d’utilisation des antibiotiques cette année et réalisé un nouveau rapport de benchmarking pour les éleveurs adhérant au Registre AB. Ce rapport évalue la consommation d’antibiotiques de la période allant de janvier à décembre 2018 et a été envoyé ce 11 mars. Il représente le premier des quatre rapports périodiques de benchmarking planifiés en 2019 pour les éleveurs de porcs du Registre AB. En mars, Sanitel-Med mettra également à la disposition des éleveurs ses nouveaux rapports de benchmarking pour l’année 2018. Les éleveurs de volaille affiliés à Belplume recevront aussi ce mois-ci leur premier rapport de benchmarking.

Règlement (UE) 2019/6
  • février 14, 2019

L’Union européenne adopte un nouveau règlement concernant les médicaments vétérinaires


Ce nouveau règlement a pour objectif de favoriser l’innovation, d’augmenter la disponibilité des médicaments vétérinaires et d’apporter une simplification administrative et de solides garanties pour la santé publique et animale ainsi que pour l’environnement. Le règlement prévoit aussi de nombreuses mesures destinées à assurer un usage judicieux et limité des antibiotiques chez les animaux. Il s’agit entre autres d’ éviter un usage routinier prophylactique et métaphylactique des antibiotiques ainsi que de limiter chez les animaux l’usage des antibiotiques qui sont d’un intérêt crucial pour la prévention et le traitement d’infections engageant le pronostic vital chez les humains . Le règlement spécifie également qu’il faut pouvoir réserver exclusivement aux humains l’usage de certains antibiotiques et par conséquent en interdire l’utilisation chez les animaux. L’étiquetage des médicaments vétérinaires antimicrobiens devra aussi comprendre des avertissements et des indications appropriés. Par ailleurs, le développement de nouveaux antibiotiques est encouragé et stimulé. Il devra être appliqué par les États membres au plus tard à partir du 28 janvier 2022.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • décembre 18, 2018

Sanitel-Med distribue les premiers rapports d’utilisation d’antibiotiques pour le secteur porcin


Pendant le mois de décembre, un rapport d’analyse Sanitel-Med sera pour la première fois mis à la disposition des éleveurs de porcs. Le rapport pour la catégorie des porcs vient s’ajouter à ceux qui étaient déjà réalisés pour les veaux de boucherie et la volaille. Il offre une analyse, aussi bien quantitative que qualitative, de tous les antibiotiques et de l’oxyde de zinc administrés, fournis ou prescrits dans les élevages porcins. Depuis novembre 2018, tous les rapports d’analyse peuvent être téléchargés à partir du site de Sanitel-Med.

Avis benchmarking vétérinaires
  • décembre 18, 2018

AMCRA publie son Avis « Benchmarking et suivi de l’usage des antibiotiques vétérinaires – Partie 2 : Vétérinaires »


Après la publication de l’avis « Benchmarking et suivi de l’usage des antibiotiques vétérinaires – Partie 1 : Éleveurs » paraît maintenant l’avis relatif au benchmarking des vétérinaires.

Avis benchmarking
  • novembre 5, 2018

AMCRA publie l'avis « Benchmarking et suivi de l’usage d’antibiotiques chez les animaux – Partie 1 : Éleveurs »


Cet avis découle des objectifs de réduction d’usage d’antibiotiques énoncés dans le plan d'AMCRA Vision 2020 et dans la Convention antibiotiques signée en 2016. Il s’attache en particulier à deux des points d’action formulés dans ce cadre : « Benchmarking des éleveurs et des vétérinaires » et « Un plan pour chaque exploitation ». Cet avis a pour objectif de décrire la méthode de benchmarking employée pour évaluer l’utilisation des antibiotiques des élevages enregistrée dans Sanitel-Med ou dans d’autres systèmes et applicable dans les différents secteurs des animaux de rente. Il propose également des mesures pour le suivi et le soutien des différentes catégories d’utilisateurs.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • novembre 5, 2018

Le secteur de la volaille reçoit les premiers rapports relatifs à son utilisation d’antibiotiques


Sanitel-Med et l'asbl le Registre AB mettent pour la première fois à la disposition des éleveurs de poulets de chair et de poules pondeuses des rapports relatifs à l’utilisation d’antibiotiques dans leur exploitation. Le secteur de la volaille emboîte ainsi le pas aux secteurs du veau de boucherie et du porc qui reçoivent depuis plus longtemps des rapports personnalisés d’analyse de leur utilisation d’antibiotiques.

AMCRA sensibilise
  • novembre 5, 2018

AMCRA et SAVAB-UPV sensibilisent les vétérinaires et les propriétaires de petits animaux !


« Mon chien n’a-t-il pas besoin d’antibiotiques ? », « La dernière fois, ces médicaments ont été très efficaces. Vous ne pouvez pas encore en donner ? », « Je pense que le mieux est que mon chat prenne un antibiotique. »… Lors des consultations, les vétérinaires sont souvent mis sous pression par des propriétaires de chien ou de chat pour que leur animal soit traité avec un antibiotique. Pourtant, ce sont les vétérinaires qui sont les mieux placés, en raison de leurs connaissances et de leur expérience, pour savoir quand les antibiotiques sont indiqués.

AMCRA sensibilise
  • novembre 5, 2018

Le vade-mecum pour chiens et chats sous forme de poster pour les vétérinaires !


Pour remettre sous les feux du projecteur le vade-mecum pour les chiens et les chats , celui-ci a été présenté sous forme d’un poster en format A1, très pratique. On y trouve des informations détaillées relatives aux indications des antibiotiques, aux thérapies n’impliquant pas d’antimicrobiens et aux mesures préventives qui peuvent être appliquées aux affections les plus fréquentes de la peau, de l’oreille, des systèmes respiratoire, digestif, urinaire et reproducteur et de quelques affections générales (sepsis, prophylaxie antibactérienne, MRSA/MRSP) chez les chiens et les chats. On y mentionne également les agents pathogènes les plus fréquents et la façon d’établir un diagnostic.

Usage de l'oxyde de zinc
  • novembre 5, 2018

Le cabinet de la ministre Maggie De Block suit l’avis d’AMCRA concernant le retrait du marché de l’oxyde de zinc.


Le 26 juin 2017, la Commission européenne décidait que tous les États membres devaient retirer au plus tard le 26 juin 2022 les autorisations de commercialisation des médicaments contenant de l’oxyde de zinc et destinés à être administrés par voie orale aux animaux producteurs de denrées alimentaires. Suite à cette décision, le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme, et la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, ont demandé à Amcra d’étudier l’impact possible sur l’usage d’antibiotiques de la disparition de médicaments vétérinaires à base d'oxyde de zinc . Il y a deux semaines, les deux cabinets compétents ont fait savoir que l’avis d’AMCRA sur le retrait du marché de l’oxyde de zinc, largement soutenu par les secteurs concernés, serait suivi et que l’usage de cette substance serait permis jusqu’au 31 décembre 2020 au plus tard.

Enrégistrement usage antibiotiques
  • octobre 11, 2018

Enregistrement obligatoire de l’utilisation d’antibiotiques dans les exploitations laitières depuis le 1er octobre 2018


Les exploitations laitières ayant adhéré au cahier des charges IKM-QFL-QMK sont obligées depuis le 1er octobre 2018 d’enregistrer leur consommation d’antibiotiques. C’est le fournisseur d’antibiotiques qui se charge de l’enregistrement dans les systèmes de collecte de données BIGAME (pour QFL-QMK) ou Registre AB (pour IKM).

Campagne de sensibilisation
  • juillet 12, 2018

AMCRA sensibilise le secteur de la volaille à une utilisation rationnelle des antibiotiques : un eleveur témoigne !


AMCRA a conçu en collaboration avec Plattelands-tv un nouveau clip sur l’utilisation rationnelle des antibiotiques pour le secteur de la volaille. Ce reportage donne des conseils concrets pour éviter les maladies en adaptant la gestion de l’exploitation. La diminution des maladies permet non seulement d’avoir des animaux en meilleure santé mais aussi d’administrer moins d’antibiotiques et de ce fait de réduire la sélection et la propagation des bactéries résistantes. Les conseils sont le fruit de l’observation et de la collaboration d’éleveurs et de leur vétérinaire, ainsi qu’éventuellement de conseillers qui se rendent dans l’exploitation, qui détectent des points pouvant être améliorés dans la gestion.

Plan d'Approche
  • septembre 6, 2018

Plan d´Approche spécifique à l´élevage pour la diminution de l´usage d´antibiotiques


L’AMCRA a développé un exemple de plan d’approche en concertation avec un groupe d’experts. Il n’est pas spécifique à une catégorie animale particulière et peut être utilisé de sa propre initiative sous sa forme actuelle; il peut aussi être adapté en fonction des besoins spécifiques d’un secteur ou d’un élevage particuliers.

Usage de la colistine
  • juillet 12, 2018

Avis à propos de l'usage de la colistine en médecine vétérinaire


Le code de couleur rouge n’est pas attribué aux polymyxines, mais des mesures supplémentaires doivent être prises pour que leur utilisation en médecine vétérinaire continue à baisser et ne dépasse plus 1 mg par kg de biomasse.

Campagne de sensibilisation
  • juillet 12, 2018

AMCRA sensibilise les éleveurs, en collaboration avec PlattelandsTv


AMCRA a réalisé en collaboration avec PlattelandsTv des reportages qui présentent aux éleveurs le “Top 5 des mesures favorisant une réduction réussie de l’usage des antibiotiques”.

EU-JAMRAI
  • avril 10, 2018

Joint Action on Antimicrobial Resistance and Healthcare-Associated Infections


Un nouveau projet Européen a démarré en septembre 2017 sous le nom de « Joint Action on Antimicrobial Resistance and Healthcare-Associated Infections » . Quarante-quatre partenaires à partir de 28 pays différents et plus de 30 parties prenantes se sont réunis afin de développer et implémenter une approche « Une seule Santé » dans la lutte contre l’antibiorésistance et les infections associées aux soins .

AACTING guidelines
  • avril 10, 2018

AACTING ‘Guidelines for collection, analysis and reporting of farm-level antimicrobial use, in the scope of antimicrobial stewardship’


AACTING, acronyme pour “Network on quantification of veterinary Antimicrobial usage at herd level and Analysis, CommunicaTion, and benchmarking to improve responsible usage” est un réseau international qui a récemment formulé des lignes directrices à propos de la collecte, de l’analyse et du rapportage des données d’utilisation des antibiotiques au niveau de l’exploitation.

Résultats d'antibiorésistance DGZ et ARSIA
  • avril 10, 2018

Les résultats de résistance aux antibiotiques de 2017 publiés par les laboratoires régionaux ARSIA et DGZ


La résistance aux antibiotiques peut être à l’origine d’échecs thérapeutiques et de conséquences telles que l’augmentation des coûts de traitement, le décès du patient, des pertes de productivité, etc. Depuis le nouvel AR du 21 juillet 2016, les tests de sensibilité aux antibiotiques doivent être réalisés par un laboratoire accrédité.

EPRUMA
  • avril 3, 2018

Déclaration d’EPRUMA à propos de la vaccination chez les animaux


EPRUMA – European Platform for the Responsible Use of Medicines in Animals – demande aux instances de l’Union Européenne d’utiliser une approche intégrée au sujet de l’utilisation des vaccins chez l’homme et les animaux. EPRUMA est de l’avis que le recours à la vaccination en médecine vétérinaire constitue un aspect fondamental de l’approche « One Health ».

Usage de l'oxyde de zinc
  • mars 7, 2018

Avis sur la période de retrait du marché de l’oxyde de zinc chez les porcelets sevrés


Le « Committee for Medicinal Products for Veterinary Use » européen (CVMP) a formulé le 16 mars 2017 un avis négatif concernant l’usage de l’oxyde de zinc à des concentrations thérapeutiques élevées sur les animaux. Le CVMP a estimé que les avantages de l’oxyde de zinc en prévention de la diarrhée des porcs ne font pas le poids face aux risques qu’induisent des doses élevées de zinc dans l’environnement. Le zinc est en effet un métal lourd, qui est difficilement absorbé et qui s’accumule dans différents compartiments de l’environnement. Le CVMP a également reconnu un risque de cosélection des résistances aux antibiotiques (la sélection de plusieurs gènes de résistance) en lien avec l’usage de l’oxyde de zinc, mais ce risque n’est pas quantifiable à l’heure actuelle.

Objectif
aliments médicamenteux
  • mars 6, 2018

Objectif de 50 % de réduction des aliments médicamenteux aux antibiotiques atteint !


Les membres d’AMCRA se sont fixé en 2014 trois objectifs de réduction de l’usage des antibiotiques vétérinaires en Belgique. Outre une diminution de moitié de l’usage des antibiotiques et une réduction de 75 % de l’usage des antibiotiques d’importance critique d’ici 2020, la production d’aliments médicamenteux aux antibiotiques devait baisser de 50 % d’ici la fin de l’année 2017. La BFA, la Belgian Feed Association (www.bfa.be), a annoncé fin février que l’industrie des aliments composés a atteint cet objectif. L’usage d’antibiotiques dans les aliments médicamenteux affiche une baisse de 53 % par rapport à l’année de référence 2011.

Débat Expovet
  • décembre 18, 2017

L’OMS recommande d’arrêter l’utilisation préventive des antibiotiques chez les animaux


L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié récemment des nouvelles lignes directrices à propos de l’utilisation des antibiotiques importants pour la médecine humaine chez les animaux producteurs de denrées alimentaires.

Utilisation des antibiotiques
  • septembre 5, 2017

Réaction de l’AMCRA dans le débat sur la durée de l’antibiothérapie


Les scientifiques sont unanimes pour affirmer que l’utilisation des antibiotiques influence directement la sélection et la diffusion des résistances. Un nouveau débat sur l’impact de la durée de l’antibiothérapie sur le développement de la résistance aux antibiotiques a fait la Une des quotidiens. Des microbiologistes et infectiologues anglais ont publié un rapport dans lequel ils affirment que les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de confirmer que l’arrêt des antibiotiques avant la fin du traitement aurait une influence sur le développement de la résistance aux antibiotiques. De plus, ils attestent que dans plusieurs cas, un traitement antibiotique plus court serait également efficace pour obtenir la guérison clinique du patient. Le débat lancé en médecine humaine s’étend aussi à la médecine vétérinaire. Les éleveurs se demandent s’il est approprié d’arrêter le traitement antibiotique chez un animal qui ne montre plus de signes cliniques.

Antibiorésistance
  • mai 15, 2017

Colistine : antibiotique critique à priorité élevée dans la dernière classification de l’Organisation Mondiale de la Santé


Depuis 2005 l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publie et met à jour régulièrement la liste des antibiotiques d’importance critique pour la médecine humaine. Dans la dernière version du document (publié en 2017), les polymyxines y inclus la colistine, ont été classées dans la catégorie des antibiotiques d’importance critique à priorité élevée. Dans l’édition précédente du document, la colistine était parmi les antibiotiques critiques, mais non prioritaires.

Antibiotic Guardian
  • avril 21, 2017

Devenez un Antibiotic Guardian!


La Commission belge de coordination de la politique antibiotique (BAPCOC) soutient la campagne ‘Antibiotic Guardian’ (Gardiens d’un usage correct des antibiotiques). Il s’agit d’une initiative de l’Agence « Public Health England », du Ministère de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) ainsi que des organismes/organisations professionnelles dans le cadre de l'initiative « One Health ». L’objectif est de stimuler les parties prenantes à s’engager afin d’assurer une utilisation raisonnée des antibiotiques et ainsi en sauvegarder l’efficacité.

Plan sanitaire d’élevage pour le secteur porcin
  • avril 21, 2017

Le plan sanitaire d’élevage de DGZ pour le secteur porcin


Dans sa Vision 2020, une des actions identifiées par l’AMCRA et ses partenaires afin de réduire l’utilisation des antibiotiques chez les animaux est l’établissement d‘un plan pour chaque exploitation’. Le développement de mesures d’accompagnement pour les éleveurs et les vétérinaires, comme le plan sanitaire d’élevage est également repris dans la Convention entre l’Autorité fédérale et tous les partenaires sectoriels concernés par la réduction de l'utilisation des antibiotiques dans le secteur animal.

Enrégistrement usage des aliments médicamenteux
  • septembre 14, 2016

Prescription électronique pour aliments médicamenteux à partir du 1/10/2016


Dans le cadre de la vision 2020 d’AMCRA, le troisième objectif à savoir une réduction de 50% dans l'utilisation des aliments médicamenteux en Belgique en 2017, était inclus dans la « Convention entre l’Autorité fédérale et tous les partenaires sectoriels concernés par la réduction de l'usage d'antibiotiques dans le secteur animal » ainsi que dans la « Convention pour les aliments médicamenteux."

AR sur l'usage des antibiotiques critiques
  • août 3, 2016

L´AFSCA distribue une brochure relative au nouvel Arrêté Royal du 21/07/2016 relatif aux conditions d´utilisation des médicaments vétérinaires par les médecins vétérinaires et par les responsables des animaux


L'Agence fédéral pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) lutte contre l'antibiorésistance et publie une brochure sur la nouvelle législation relative aux conditions d'utilisation des médicaments vétérinaires par les médecins vétérinaires et par les responsables des animaux.

E-vadémécum
  • juin 13, 2016

Lancement du E-Vadémécum d’AMCRA


AMCRA asbl est le centre de connaissance en Belgique qui grâce à des avis scientifiques et à des campagnes de sensibilisation vise à réduire l’utilisation des antibiotiques en médecine vétérinaire. AMCRA lance un nouveau outil, le « e-vadémécum ».

Prescriptions usage aliments médicamenteux
  • janvier 5, 2017

Apparition de nouvelle résistance bactérienne à la colistine oblige à une utilisation prudente de la colistine.


A la fin du mois de novembre 2015, en Chine, l’apparition d’une nouvelle résistance bactérienne à la colistine dans des bactéries provenant de la viande, des animaux producteurs de denrées alimentaires et des patients d’hôpitaux a été annoncé (Liu et al., 2015). La nouvelle est préoccupante car il s’agît d’une résistance qui peut être transmis d’une bactérie à d‘autres.

Prescriptions usage aliments médicamenteux
  • octobre 5, 2017

L’APFACA entreprend de nouvelles actions pour optimiser l’usage des antibiotiques


L’APFACA, ainsi que les autres secteurs représentés au sein d’AMCRA, adhère à l’objectif de réduction de 50 % de la consommation d’antibiotiques d’ici 2020. L’association souhaite également participer activement à l’obtention d’une baisse de 50 % de l’usage des aliments médicamenteux aux antibiotiques d’ici 2017. La récente stagnation de la baisse de l’usage des antibiotiques vétérinaires en Belgique a été pour l’APFACA un signal clair en vue de fournir des efforts supplémentaires. A partir du 1er octobre 2015, diverses mesures seront progressivement introduites pour atteindre une baisse de 50 % de l’usage des aliments médicamenteux aux antibiotiques.

Enrégistrement usage des aliments médicamenteux
  • avril 22, 2015

L’APFACA lance une app pour la prescription électronique d’aliments médicamenteux


L’APFACA a développé une nouvelle application permettant de rédiger et d’envoyer des prescriptions électroniques d’aliments médicamenteux via une tablette ou un smartphone. Les vétérinaires et les fabricants d’aliments composés se voient de la sorte offrir une solution adéquate pour, respectivement, créer et traiter les prescriptions.

Nouvelle version du Code de Déontologie
  • maart 11, 2015

Les vétérinaires font un pas important envers un usage d’antibiotiques responsable


Le 1 mars la nouvelle version du Code de Déontologie est sortie. Le Conseil Supérieur cherche à accorder une attention particulière à un usage d’antibiotiques responsable chez les animaux. C’est à dire, seulement si nécessaire, après un diagnose par le vétérinaire et à condition que le vétérinaire guide le responsable ou propriétaire des animaux sur le bon usage des antibiotiques. L’article 33 bis fait aussi référence aux recommandations de l’OIE concernant les antibiotiques les plus critiques pour la santé animale et publique, à savoir les fluoroquinolones et les céphalosporines de la troisième et quatrième génération. Dans les vadémécums de l’AMCRA, ces antibiotiques ont été accordés le code couleur rouge et donc sont classifiés en troisième choix.

Taxe sur les antibiotiques
  • mai 26, 2014

Contribution obligatoire dans le cadre de la mise sur le marché des antibiotiques à usage vétérinaire


A partir du 1er juin 2014, tous les titulaires d’autorisation de mise sur le marché de médicaments antibiotiques vétérinaires, qui commercialisent ces médicaments en Belgique, doivent payer une contribution à l’afmps.

AMCRA Vision 2020
  • mai 12, 2014

AMCRA Vision 2020


Les membres d’AMCRA ont élaboré ensemble une vision 2020. Ce plan comporte 10 objectifs et points d’action qui seront développés plus avant en collaboration avec les autorités compétentes et les organisations sectorielles.

AMCRA, partenaire d'EPRUMA
  • avril 30, 2014

AMCRA, partenaire associé d’EPRUMA, European Platform for the Responsible Use of Medicines in Animals


EPRUMA est la plateforme Européenne des parties prenantes du secteur. Les activités d’EPRUMA ont pour but d’encourager un usage des médecins responsable, les antibiotiques inclus. Ainsi, les partenaires d’EPRUMA veulent associer les bonnes pratiques vétérinaires aux santé animale et publique. La sélection de ses partenaires associés est faite en profondeur afin d’atteindre une collaboration efficace et donc c’est tout un honneur pour AMCRA d’être invité à devenir partenaire associé.

Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Surveillance et utilisation des antibiotiques, y compris de ceux d’importance critique, chez les chevaux - État des lieux et recommandations pour l’avenir
Utilisation d'antimicrobiens à usage humain chez les animaux