Centre de connaissances concernant l'utilisation des antibiotiques et l'antibiorésistance chez les animaux

Nouvelles

Nouvelles

  • by:
  • mars 7, 2018
  • Category: Usage de l'oxyde de zinc

Avis sur la période de retrait du marché de l’oxyde de zinc chez les porcelets sevrés


Le « Committee for Medicinal Products for Veterinary Use » européen (CVMP) a formulé le 16 mars 2017 un avis négatif concernant l’usage de l’oxyde de zinc à des concentrations thérapeutiques élevées sur les animaux. Le CVMP a estimé que les avantages de l’oxyde de zinc en prévention de la diarrhée des porcs ne font pas le poids face aux risques qu’induisent des doses élevées de zinc dans l’environnement. Le zinc est en effet un métal lourd, qui est difficilement absorbé et qui s’accumule dans différents compartiments de l’environnement. Le CVMP a également reconnu un risque de cosélection des résistances aux antibiotiques (la sélection de plusieurs gènes de résistance) en lien avec l’usage de l’oxyde de zinc, mais ce risque n’est pas quantifiable à l’heure actuelle.

Sur la base de cet avis, la Commission européenne a pris une décision concernant l’usage des médicaments vétérinaires contenant de l’oxyde de zinc administrés sous forme orale aux animaux producteurs de denrées alimentaires. Cette décision laisse une période de 5 ans aux États membres pour cesser l’usage de ces médicaments vétérinaires (jusqu’au 26/06/2022). Les instances compétentes pour ces matières en Belgique, les cabinets de l’Agriculture et de la Santé publique, doivent donc décider combien de temps l’oxyde de zinc pourra encore être utilisé pour prévenir la diarrhée de sevrage des porcelets. En Belgique, actuellement, un seul médicament à usage vétérinaire comportant de l’oxyde de zinc est autorisé : le Gutal® 1000 mg/g. AMCRA a composé un groupe de travail en vue de parvenir à un avis sectoriel largement soutenu concernant la période de retrait du marché de l’oxyde de zinc. Ce groupe de travail s’est par ailleurs demandé quel l'impact aura sur l’usage des antibiotiques la disparition des médicaments vétérinaires contenant de l’oxyde de zinc et quelles alternatives à l’usage d’oxyde de zinc et aux antibiotiques sont disponibles pour prévenir la diarrhée de sevrage des porcelets.   Il a été unanime pour déclarer qu’une période de retrait de marché est nécessaire et qu’elle doit permettre d’optimiser la mise en œuvre des alternatives à l’oxyde de zinc et aux antibiotiques (par exemple les vaccins) par les éleveurs de porcs et les vétérinaires. Il convient d'éviter une forte augmentation de l’usage de la colistine, l’antibiotique idéal pour le traitement de la diarrhée de sevrage. Le groupe de travail propose dès lors d’autoriser l’usage d’oxyde de zinc jusqu’à la fin de l’année 2020 au plus tard. Comme l’autorisation du Gutal® 1000 mg/g, le seul médicament à usage vétérinaire comportant de l’oxyde de zinc autorisé en Belgique, arrivera à échéance le 18/09/2019, cela signifie que les stocks d’oxyde de zinc pourront encore être utilisés 1 an, 3 mois et 12 jours, soit jusqu’à la fin de l’année 2020. L’éleveur de porcs et son vétérinaire de guidance devront examiner sur l'exploitation quelles mesures peuvent être mises en place pour délaisser l’usage de l’oxyde de zinc et des antibiotiques. L’application d’une politique de contrôle efficace de la diarrhée de sevrage repose dans la pratique sur une combinaison de mesures préventives. Durant la période de retrait du marché, la consommation totale de ZnO et de colistine sera suivie par le secteur belge de l’élevage porcin et mesurée à partir des quantités totales utilisées, de la valeur BD100 moyenne et du nombre d’exploitations utilisant le ZnO et la colistine. AMCRA espère que les instances compétentes intégreront l'avis sectoriel dans leur décision relative à la date de suspension de l’usage des médicaments vétérinaires contenant de l’oxyde de zinc pour une administration orale aux animaux producteurs de denrées alimentaires.
Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Mesures pour une utilisation responsable des antibiotiques chez les pigeons voyageurs
Benchmarking et suivi de l'usage des antibiotique vétérinaires - Partie 2 : Vérérinaires