Centre de connaissances concernant l'utilisation des antibiotiques et l'antibiorésistance chez les animaux

Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • novembre 14, 2019
  • Category: rapport ESVAC

Nouveau rapport ESVAC : l’usage d’antibiotiques dans les élevages européens diminue à nouveau, mais les efforts restent nécessaires, en Belgique également


L’Agence européenne du médicament (EMA) a publié les chiffres de vente d’antibiotiques en 2017 pour les animaux en Belgique et dans tous les autres pays de l’Union européenne. Ils permettent d’établir la tendance de l’usage d’antibiotiques qui s’est dessinée au cours de ces 8 dernières années ayant fait l’objet d’un rapport (2010 à 2017). Ces données sont communiquées dans le rapport de l’ESVAC (European Surveillance of Veterinary Antimicrobial Consumption).

L’usage total d’antibiotiques chez les animaux en Europe a déjà baissé de plus de 32 % entre 2011 et 2017. La baisse la plus forte s’observe chez les antibiotiques d'importance critique parmi les plus prioritaires pour la médecine humaine : la vente de polymyxines a diminué de 66 % et celle des céphalosporines de 3e et 4e générations, de plus de 20 % !

Les chiffres montrent cependant de nombreuses différences selon les pays. 19 des 25 pays ayant fourni leurs chiffres de vente depuis 2011 enregistrent en 2017 une baisse d’au moins 5 % par rapport à 2011. 3 pays ont vu leur vente augmenter durant cette même période de plus de 5 %. Les 3 derniers pays ne présentent pas de différences significatives. Les pays en tête prouvent qu’il est possible d’atteindre des réductions substantielles chez les espèces animales productrices de denrées alimentaires. Les pays utilisant beaucoup d’antibiotiques devront donc fournir des efforts supplémentaires ces prochaines années pour comprimer leur consommation.

En Belgique également, les efforts devront être poursuivis. Avec sa consommation de 131,3 mg/PCU en 2017, le pays a enregistré par rapport à 2010 une baisse de 27,2 %. Ce chiffre reste toutefois relativement élevé, également en comparaison avec les pays voisins, comme la France, les Pays-Bas ou l’Allemagne, dont les structures d’exploitation sont comparables mais dont la consommation se chiffre à respectivement 68,6 mg/PCU, 56,3 mg/PCU et 89,0 mg/PCU. 

Cependant, les chiffres de vente belge toujours à la baisse, publiés dans les rapports annuels de BelVet-SAC, montrent la tendance positive qui se marque dans le pays. 

Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Mesures pour une utilisation responsable des antibiotiques chez les pigeons voyageurs
Benchmarking et suivi de l'usage des antibiotique vétérinaires - Partie 2 : Vérérinaires