Centre de connaissances concernant l'utilisation des antibiotiques et l'antibiorésistance chez les animaux

Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • septembre 10, 2020
  • Category: Enrégistrement usage antibiotiques

Utilisation d’antibiotiques : le baromètre de Sanitel-Med


Chaque trimestre, l’AFMPS et AMCRA publient un baromètre de l’utilisation d’antibiotiques sur la base des enregistrements obligatoires dans Sanitel-Med. En quelques graphiques sont présentées les tendances d’utilisation chez les porcs, la volaille et les veaux de boucherie, en comparant l’utilisation des années consécutives, toujours distantes d’un trimestre. Le baromètre actuel montre l’utilisation du 2e trimestre 2018 (’18-Q2) au 1er trimestre 2020 (’20-Q1). Malheureusement, la consommation d’antibiotiques a augmenté dans tous les secteurs enregistrée dans Sanitel-Med au cours des premiers mois de 2020. Cette évolution négative exige un effort renouvelé de la part des vétérinaires et des éleveurs pour l’inverser.

Quatre familles d’antimicrobiens vétérinaires importants sont mises en évidence : les polymyxines (colistine), le prémélange d’oxyde de zinc (ZnO) pour les porcs et les deux familles d’antibiotiques comportant un code AMCRA de couleur rouge, à savoir les fluoroquinolones et les céphalosporines de 3e et 4e générations. Afin de donner une idée de la part des antibiotiques enregistrée dans SANITEL-MED par rapport à l'utilisation totale d’antibiotiques en Belgique pour les animaux, chaque diagramme indique à titre de référence le nombre de tonnes ou de kilos vendus en 2019 en Belgique selon les données de BelVet-Sac.

 

Non seulement l’utilisation totale enregistrée de Sanitel-Med a augmenté, en raison de l’augmentation de l’utilisation chez les porcs et la volaille, l’utilisation des fluoroquinolones augmente également, chez la volaille et les veaux de boucherie. Il faut noter dans ce dernier qu’un premier regard sur les résultats du second trimestre du 2020 montre que cette tendance se poursuit, notamment chez la volaille ! L’utilisation de colistine a augmenté aussi chez la volaille, alors qu’elle baisse chez les porcs et les veaux de boucherie. Ces hausses sont inquiétantes. Au vu de l’ampleur de la réduction d’utilisation restant à réaliser dans le cadre des objectifs pour 2020, une réduction significative de cet usage, même exprimée en chiffres absolus, est hautement souhaitable. Les objectifs visés contrastent fortement avec le niveau d’utilisation en hausse observé dans les derniers résultats du baromètre. Les différents secteurs sont donc exhortés à renouveler leurs efforts et à soigneusement évaluer la nécessité d’appliquer un traitement antibiotique chaque fois qu’il est envisagé.
Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Surveillance et utilisation des antibiotiques, y compris de ceux d’importance critique, chez les chevaux - État des lieux et recommandations pour l’avenir
Utilisation d'antimicrobiens à usage humain chez les animaux