Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • septembre 30, 2021
  • Category: Avis traitement de groupe chez la volaille

« Mesures pour un bon usage des antibiotiques lors d’un traitement de groupe chez la volaille » : un nouvel avis d’AMCRA


Les antibiotiques ne sont administrés à la volaille qu’en groupe. Cela résulte en une forte pression de sélection sur le microbiote de la volaille. Le groupe de travail sur le traitement de groupe chez la volaille estime qu’il faut non seulement utiliser moins d’antibiotiques mais qu’il est également primordial de choisir l’antibiotique de manière responsable.

Le groupe de travail présente ci-dessous les mesures qui doivent être appliquées lors de l’utilisation d’antibiotiques dans un traitement de groupe chez la volaille :

  1. Lorsque l’application des mesures préventives et un management adapté n’apportent aucun résultat, le recours à lamétaphylaxie est possible. Le traitement métaphylactique est cependant à éviter et doit toujours être précédé d’un diagnostic réalisé par un vétérinaire.
  2. En cas d’infection avec Enterococcus spp., une évaluation et une adaptation de la gestion de la période de démarrage sont requises afin de limiter le traitement métaphylactique à une période couvrant maximum 3 cycles successifs. Le diagnostic d’entérococcose est réalisé par le vétérinaire sur la base de la détection systémique d’Enterococcus spp. après un test bactériologique
  3. Le « Plan sanitaire de l’élevage » est utilisé pour détecter les points à améliorer et suivre les actions entreprises.
  4. En cas de suspicion d’entérite bactérienne, il faut utiliser le système de scores établi pour l’entérite bactérienne et la coccidiose. Les antibiotiques seront de préférence utilisés exclusivement lorsque le scoring macroscopique montre la présence d’une entérite sévère (scores supérieurs à 5).
  5. Les résultats du diagnostic et les actions visant à prévenir les problématiques récurrentes seront soigneusement consignés et conservés.
  6. L’antibiotique sera choisi en fonction du résultat de l’antibiogramme et des lignes directrices du vade-mecumEn l’absence d’antibiogramme, on utilisera les résultats historiques des laboratoires pour choisir l’antibiotique.
  7. Il faut respecter dans l’exploitation les bonnes pratiques relatives à la préparation, la conservation et l’application des produits antibactériens dans l’eau de boisson. Les procédés influencent en effet l’homogénéité, la stabilité et le risque de présence de résidus de produits antibactériens dans le système d’eau de boisson.
  8. Les gestionnaires des cahiers de charge intégreront ces mesures dans leur cahier des charges et sont responsables pour la poursuite du plan d’action de VEPEK pour la réduction de l’utilisation d’antibiotiques chez la volaille.
Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Mesures pour un bon usage des antibiotiques lors d’un traitement de groupe chez les bovins
Influence de la taille du conditionnement sur la prescription et la fourniture d'antibiotiques de la part des vétérinaires