Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • décembre 21, 2020
  • Category: HORIZON 2020

Utilisation des antibiotiques d'importance critique chez les animaux producteurs de denrées alimentaires : les articles de l’AR du 21/7/2016 sont à nouveau en vigueur !


Le projet Horizon 2020 NETPOULSAFE - Networking European poultry actors for enhancing the compliance of biosecurity measures for a sustainable production – a démarré officiellement le 1er octobre 2020. Le projet a pour objectif d’améliorer la biosécurité dans les élevages de volaille, en collectant, validant et partageant des méthodes d’accompagnement qui aident à la mise en œuvre de la biosécurité.

Alors que la grippe aviaire menace et que l’utilisation d’antibiotiques et l’antibiorésistance dans les élevages de volaille sont préoccupantes, l’importance de la biosécurité n’est plus à démontrer.

Le projet NETPOULSAFE, lancé le 1er octobre 2020, a pour objectif d’améliorer le respect des mesures de biosécurité dans les élevages de volaille européens. Il s’agit de collecter, valider et partager des mesures d’accompagnement visant le respect de la biosécurité dans 7 pays européens, importants producteurs de volaille (France, Espagne, Italie, Hongrie, Belgique, Pays-Bas et Pologne), en s'appuyant sur 7 réseaux nationaux multi-acteurs rassemblant environ 500 personnes et couvrant tous les maillons du secteur avicole, d’amont en aval. On entend par mesures d’accompagnement les pratiques qui aident à la mise en œuvre efficace de la biosécurité par les éleveurs eux-mêmes, leurs conseillers (y compris les vétérinaires) et le législateur.

Ces mesures de support seront recensées à partir du terrain et de la littérature, et leur impact sera analysé d’un point de vue technique et socio-économique. Elles seront ensuite validées dans des élevages pilotes, ou directement diffusées auprès des parties concernés. Les mesures les plus pertinentes seront largement promues grâce à des documents (vidéos, fiches pratiques, modules de e-learning),  diffusés via les réseaux nationaux (pour s’assurer de leur acceptabilité et de leur partage efficace via les canaux d’information les plus consultés). Les documents seront mis en ligne sur une plateforme numérique spécifique, ouverte à tous les acteurs intéressés et opérationnelle au printemps 2021.

Le projet, financé par le programme européen d’innovation et de recherche Horizon 2020 sous le contrat de financement n. 101000728, dispose d’un budget global de 2 millions d’euros et se déroulera sur une période de 3 ans, d’octobre 2020 à septembre 2023.

L’aviculture est l’un des plus importants secteurs de production agricole en Europe, avec 15,2 millions de tonnes de viande de volaille et plus de 7,5 millions de tonnes d'œufs produits en 2018, ce qui représente 21,2 milliards d’euros générés en viande de volaille en 2015 et 960 millions d’euros générés pour les œufs en 2016. C'est aussi un secteur très sensible aux épidémies qui peuvent impacter l’économie du secteur (par exemple, les récents épisodes de grippe aviaire en 2015 et 2017) et aux pathogènes comme Salmonella, Campylobacter ou des germes résistants aux antibiotiques qui peuvent être transmis par les aliments et avoir des conséquences sur la santé publique. La biosécuritéest une solution adaptée pour prévenir la transmission des maladies et contribuer à sauvegarder la compétitivité et la durabilité des filières avicoles. Les bonnes pratiques sont bien connues à travers l’Europe, mais le respect de la biosécurité par les éleveurs et les autres opérateurs (transporteurs, couvoirs) n’est pas toujours optimale. Les différents acteurs doivent être aidés afin de pouvoir mettre en place efficacement les bonnes pratiques de biosécurité.  

Suivez les dernières actualités du projet NETPOULSAFE sur les réseaux sociaux (https://www.linkedin.com/company/netpoulsafe).

À propos de nous:

Le projet NETPOULSAFE est coordonné par l’ITAVI (France) et rassemble 13 autres partenaires de 7 pays de l’UE : Gent University (Belgique), ZLTO (the Netherlands), Warsaw University of Life Sciences (Pologne), University of Padova (Italie), CECAV (Espagne), NAIK (Hongrie), ANSES (France), SNGTV (France), INRAE (France), Vetworks (Belgique), EV-ILVO (Belgique), CESAC (Espagne) et Euroquality (France).

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No.101000728 (NETPOULSAFE). This output reflects only the author’s view and the European Union cannot be held responsible for any use that may be made of the information contained therein.
Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Utilisation raisonnée des antibiotiques au tarissement chez la vache laitière en Belgique
Mesures pour un bon usage des antibiotiques lors d'un traitement de groupe des porcs