Nouvelles récentes

Nouvelles récentes

  • by:
  • décembre 21, 2020
  • Category: AR sur l'utilisation des antibiotiques critiques

Utilisation des antibiotiques d'importance critique chez les animaux producteurs de denrées alimentaires : les articles de l’AR du 21/7/2016 sont à nouveau en vigueur !


Le 9 décembre dernier, le Moniteur belge publiait en effet un arrêté royal rétablissant les articles annulés de l’arrêté royal du 21 juillet 2016 (http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/change_lg.pl?language=fr&la=F&cn=2020120402&table_name=loi). Les conditions d’utilisation des antibiotiques critiques chez les animaux producteurs de denrées alimentaires sont donc de nouveau d’application depuis le 9 décembre.

Les articles rétablis fixent à nouveau les conditions à remplir pour utiliser les antibiotiques d'importance critique chez les animaux producteurs de denrées alimentaires. Il s’agit concrètement des fluoroquinolones et des céphalosporines de 3e et 4e générations (l’annexe IV de l’AR énumère toutes les substances actives concernées). Les vétérinaires sont obligés, avant d’utiliser ces antibiotiques d'importance critique chez les animaux producteurs de denrées alimentaires, de prélever un échantillon sur l’animal dans le but d’isoler les agents pathogènes possibles et de tester leur sensibilité à une série d’antibiotiques. C’est seulement si les résultats du test montrent qu’aucun autre antibiotique n’est encore efficace in vitro, qu’un antibiotique d’importance critique peut être employé.

Les articles relatifs aux antibiotiques d'importance critique en médecine vétérinaire ont malheureusement été rétablis plus tard que prévu en raison de la crise sanitaire et de la formation tardive du gouvernement. Les conséquences de ce retard sont clairement visibles dans la regrettable tendance à la hausse de l’utilisation des antibiotiques d'importance critique chez les animaux producteurs de denrées alimentaires. C’est surtout l’usage des fluoroquinolones qui a à nouveau nettement augmenté cette dernière année. Cette hausse compromet également l’objectif précédemment atteint de réduction de 75 % pour 2020 de l’utilisation des antibiotiques d'importance critique. Le rétablissement des articles de l’AR du 21 juillet 2016 indique à nouveau sans ambiguïté à toutes les parties concernées les obligations qu’elles doivent remplir. Nous espérons que cela permettra d’inverser la tendance à temps.

Amcra logo français
Centre de connaissance concernant l'utilisation et les résistances des antibiotiques chez les animaux

Avis récents

Surveillance et utilisation des antibiotiques, y compris de ceux d’importance critique, chez les chevaux - État des lieux et recommandations pour l’avenir
Utilisation d'antimicrobiens à usage humain chez les animaux