Réaction de l’AMCRA dans le débat sur la durée de l’antibiothérapie

Les scientifiques sont unanimes pour affirmer que l’utilisation des antibiotiques influence directement la sélection et la diffusion des résistances. Un nouveau débat sur l’impact de la durée de l’antibiothérapie sur le développement de la résistance aux antibiotiques a fait la Une des quotidiens. Des microbiologistes et infectiologues anglais ont publié un rapport dans lequel ils affirment que les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de confirmer que l’arrêt des antibiotiques avant la fin du traitement aurait une influence sur le développement de la résistance aux antibiotiques. De plus, ils attestent que dans plusieurs cas, un traitement antibiotique plus court serait également efficace pour obtenir la guérison clinique du patient. Le débat lancé en médecine humaine s’étend aussi à la médecine vétérinaire. Les éleveurs se demandent s’il est approprié d’arrêter le traitement antibiotique chez un animal qui ne montre plus de signes cliniques.  

L’AMCRA recommande de suivre l’antibiothérapie selon la prescription (et donc la durée et la dose) du médecin vétérinaire et de ne pas l’arrêter spontanément, dans le cas d’amélioration clinique avant la fin du traitement.    

Affirmer qu’arrêter l’antibiothérapie avant la fin du traitement, n’a pas d’effets sur le développement des résistances, est un message trop peu nuancé . L’objectif du traitement est la guérison clinique et à cette fin, la thérapie doit être suivie complétement. Identifier arbitrairement le moment où l’animal est guéri et arrêter précocement le traitement peuvent empêcher l’élimination complète du pathogène et dans certains cas, favoriser des récidives. La relation entre la durée du traitement et le risque de sélection et de diffusion des résistances en fonction de la classe d’antibiotique et de la bactérie impliquée n’est pas encore suffisamment étudiée, des recherches supplémentaires sont nécessaires.     

 

Le message principal reste que toute utilisation d’antibiotiques entraîne l’émergence et la diffusion des résistances. Prenez les antibiotiques uniquement quand il le faut !